top of page

Un nouveau député pour porter la voix de notre territoire

Les dimanches 12 et 19 juin prochain, les Français seront appelés à voter aux élections législatives pour désigner leur prochain député pour les cinq années à venir.


Mais concrètement, à quoi sert au juste un député ? Les 577 députés français proposent des lois, les examinent et les votent. Ils peuvent également déposer des amendements, saisir le Conseil constitutionnel après le vote d’une loi et avec 59 autres députés, vérifier la constitutionnalité de la loi entre le moment de son adoption et celui de sa promulgation. Ils ont également la possibilité d’interroger le Gouvernement, d’examiner son action ou de signer une motion de censure (soumise au vote de l’ensemble des députés) afin d’engager la responsabilité du Gouvernement. Au cours des nombreuses séances publiques, où pleuvent les fameuses “Questions au Gouvernement” et les nombreux amendements défendus, les parlementaires ont également pour mission de contrôler, d’approuver et d’engager l’action gouvernementale. Ils exercent donc un véritable contre-pouvoir, si essentiel à la vitalité démocratique de notre pays.


Le rôle central du député s’entrevoit également comme un véritable “porte-voix” des intérêts de sa circonscription, à savoir ici la 3ème des Hauts-de-Seine – regroupant une partie de la ville de Courbevoie, la totalité des villes de La Garenne-Colombes et de Bois-Colombes – parmi les 13 circonscriptions que compte le département.


L'Assemblée nationale doit être le lieu où s’exerce la pluralité de toutes les sensibilités politiques de notre pays.


Alors comment sont élus les députés ? Les 577 députés sont élus pour cinq années (sauf dissolution), au suffrage universel direct et au scrutin majoritaire uninominal à deux tours. Hormis les députés élus dans les départements métropolitains divisés en autant de circonscriptions électorales qu’il y a de sièges à pourvoir, six députés sont élus dans les collectivités d’outre-mer (trois en Polynésie française, un à Wallis-et-Futuna, un à St-Pierre-et-Miquelon, un à St-Barthélemy et St-Martin) et deux en Nouvelle-Calédonie. Depuis 2012, les Français de l’étranger élisent des députés. A cette fin, 11 circonscriptions électorales ont été créées (six en Europe, deux en Amérique, deux en Afrique et une en Asie).


Cette année, dans la 3ème circonscription des Hauts-de-Seine, celle de Bois-Colombes, 10 candidats se disputent la députation. En 2017, 18 candidats représentaient toutes les composantes politiques françaises et étaient en lice pour défendre les intérêts des quelque 77 000 électeurs inscrits. Ces élections législatives vous donnent le choix, pour votre avenir, alors il faut s’en saisir ! Ne laissez pas l’abstention décider à votre place. En cas d’absence le jour du scrutin, vous pouvez donner procuration à l’électeur de votre choix, même s’il n’est pas inscrit à Bois-Colombes. Retrouvez toutes les informations pour effectuer cette démarche sur service-public.fr. Et comme lors des présidentielles, le scrutin se déroulera avec un vote papier et les scrutateurs seront donc les bienvenus pour le dépouillement et le comptage des bulletins.

Komentáře


bottom of page